This is default featured post 1 title
This is default featured post 2 title
This is default featured post 3 title
This is default featured post 4 title
This is default featured post 5 title

Conférence de Presse Loi NOTRE – Hotel de ville de Briey 3/10/2015

Les réformes territoriales n’ont de sens que si elles œuvrent à plus de clarté, une meilleure action publique et si elles sont un pas de plus vers la démocratie. Or, on ne peut pas dire que ce soit ce qui anime l’esprit de la loi portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République, promulguée le 7 août 2015.Notre groupe n’a eu de cesse que de contester la réforme territoriale dont cette loi constitue le troisième volet.Cela ne signifie pas que nous militons pour un immobilisme. Au contraire, nous appelons de nos vœux une réforme sérieuse de nos institutions, une VI République, pour plus de démocratie en assurant la souveraineté populaire et une action publique renforcée qui soit réellement au service des citoyens.Clairement, ce projet de loi ne répond pas à ces exigences.Sur la forme, le gouvernement a choisi de passer par la procédure accélérée. Les débats devant l’Assemblée Nationale et le Sénat ont donc été contraints. Les derniers ...

Conférence de presse sur la Loi Notre – Hotel de Ville de Briey, le 3/10/15

Article Paru dans le Républicain Lorrain du 4 octobre 2015   LE FRONT DE GAUCHE INQUIET Avant la réunion en formation plénière de la commission départementale de la coopération intercommunale (CDCI) de Meurthe-et-Moselle, demain lundi, les élus du groupe Front de Gauche au conseil départemental ont organisé une conférence de presse, hier à Briey. Et ils ont dit tout le mal qu’ils pensaient de la loi NOTRe, portant sur la nouvelle organisation territoriale ! Rappelons au passage que le schéma départemental de coopération intercommunale doit être arrêté au plus tard le 31 mars prochain par le préfet (lire notre édition d’hier). En sa qualité de président de groupe, André Corzani a d’entrée tenu à préciser les choses : « On ne revendique pas un immobilisme constant. Au contraire, ici, on a déjà été à l’initiative de diverses réorganisations qui correspondaient à nos objectifs. Nous sommes pour des réformes audacieuses, mais pas pour celles ...

Sauvons nos communes : Appel au rassemblement le 19 septembre

Nul n'est besoin pour nous de vous redire les difficultés auxquelles sont confrontées nos collectivités, ou bien encore, les risques pesant sur la qualité et la diversité des services rendus à nos populations, du fait des réductions drastiques imposées à nos budgets, par les ponctions faites par l'Etat sur nos dotations. Une baisse de 28 milliards d'euros sur la période 2014-2017, qualifiée d'effort " insoutenable " par le Président de l'AMF, François Baroin, quand le vice-président de l'association, André Laignel, déclare pour sa part : "on va dans le mur !"Afin de protester contre le sort qui nous est fait, l'AMF organise, le 19 septembre prochain, une journée nationale d'action avec, notamment, une importante manifestation à Paris. Nous vous proposons de relayer localement cette initiative, qui transcende tout clivage politique, en participant, au rassemblement que nous organisons, devant le Sous-Préfecture de Briey, le samedi 19 septembre, à partir de 10h00.  Comptant ...

Question d’actualité au Préfet : Fusillés de la Malpierre

Monsieur le Préfet,L’association des déportés, internés, résistants et patriotes de Meurthe et Moselle (membre de la FNDIRP) et la délégation territoriale des amis de la fondation pour la mémoire de la déportation (AFMF) attirent l’attention de tous les acteurs politiques du Département sur la situation pour le moins particulière du monument des Fusillés de la Malpierre.Contrairement à tous les monuments ou stèles  commémoratives de France, les noms des fusillés ne sont gravés à aucun endroit sur le site de la Malpierre. Les héros morts pour la France dans ce lieu si symbolique de notre Département ne peuvent demeurer anonymes à jamais.De nombreux contacts ont été pris depuis des années pour remédier à cette situation mais à ce jour, force est de constater que rien n’a permis la concrétisation des attentes légitimes des associations patriotiques soucieuses du devoir de mémoire.De multiples solutions sont envisageables et nombre d’entre elles respecteraient ...

Question d’actualité au Préfet : Droit d’Asile

Monsieur le Préfet,Je suis le Maire d’une commune frontalière qui voit s’accélérer un véritable trafic de la misère humaine, des passeurs peu scrupuleux abandonnant sur le territoire de nos communes des familles entières fuyant la misère pour certains, les persécutions pour d’autres.Les structures associatives qui travaillent quotidiennement sur le terrain et dont je salue le travail sont aujourd’hui débordées et se tournent vers les municipalités concernées pour obtenir toujours plus de soutien.J’ai bien lu dans la presse régionale la réponse faite par Manuel Valls au Maire de Nancy qui l’interrogeait sur la recrudescence des demandeurs d’asile dans la ville de Nancy dormant à même le sol du fait de la saturation du nombre de places disponibles en accueil d’urgence.Sa réponse ne peut me satisfaire car on ne peut pas résumer cette question humaine et douloureuse à un système d’immigration à bout de souffle.Monsieur le Préfet, quelle réponse l’Etat ...

Question d’actualité au Préfet : Finances locales

Monsieur le Préfet, Ma question concerne la loi de finances 2014, non pas dans sa globalité,il y aurait trop à dire, mais sur la partie spécifique aux collectivités locales, particulièrement pour les communes et communautés de communes. Les élus locaux sont plus qu’inquiets des mesures globales annoncées. Les dotations et compensations subissent déjà depuis des années une érosion inquiétante. Baisse des compensations, gel de la DGF, et baisse généralisée de cette même DGF pour 2014 et 2015. Ces dispositions non seulement vont affecter les collectivités et leurs budgets, mais elles vont contrarier sérieusement les péréquations qui s’opéraient déjà avec difficulté quand la DGF était bloquée.  Alors que là, un double mouvement va s’opérer : baisse de la dotation et redistribution entre les collectivités des péréquations, qui risquent fort de fragiliser l’équité de la redistribution. A la veille des élections municipales, des annonces remettent ...

Question d’actualité au Préfet : Sécurité Publique

Monsieur le Préfet, La sécurité comme la justice sont pour le Gouvernement des priorités du budget 2013. La présidence Sarkozy a vu la suppression de plus de 10000 postes de policiers et gendarmes entre 2007 et 2012. Avec la création des « zones de sécurité prioritaires », le gouvernement annonçait la création de 500 postes de policiers chaque année. On ne peut qu’encourager ces mesures car rien ne remplace la présence humaine sur le terrain qui demeure la seule solution dissuasive et efficace en cas de conflit. Seulement, ces mesures ne bénéficient pour l’instant qu’aux seules ZSP. La réalité sur le terrain, dans nombre de communes du territoire, demeure l’absence de moyens nécessaires. Le manque d’effectif, conjugué aux congés et aux repos compensateurs fait qu’il n’est plus possible d’assurer correctement la sécurité publique. Cette mission de sécurité publique incombe à l’Etat et doit être maintenue sur l’ensemble des territoires. La ...

Question d’actualité au Préfet : réforme des rythmes scolaires

Monsieur le Préfet, En Meurthe et Moselle, la plupart des communes n’a pas mis en œuvre dès la rentrée 2013 la réforme des rythmes scolaires initiée par le Ministre Peillon. Il ne s’agit pas ici de mauvaise volonté, en tout cas pour ce qui nous concerne, mais bien de questions financières qui interrogent des municipalités qui sont confrontées à des difficultés budgétaires de plus en plus importantes, comme toutes les collectivités territoriales par ailleurs. Pour ma part, et je pense pouvoir parler au nom des collègues élus municipaux représentés au sein de mon groupe politique, je me félicite de l’accent mis sur la scolarité des enfants dès l’âge de 2 ans alors que le précédent gouvernement ne jurait que par des structures privées de type « jardins d’éveil ». C’est une revendication que nous portons de longue date et beaucoup de nos communes ont mis en application ce principe depuis de nombreuses années. Je demeure plus interrogatif sur l’intérêt ...

Question d’actualité au Préfet : Manufacture de Baccarat

Monsieur le Préfet, La commission des accidents du travail et des maladies professionnelles de la Caisse Nationale de l’assurance Maladie des Travailleurs Salariés a émis, le 20 juin 2013, un avis favorable aux projets d’arrêtés, modifiant la liste des établissements de fabrication, flocage et colorifugeage, que le Ministre du Travail lui avait soumis. Il s’agit là d’une reconnaissance des risques encourus par les salariés de ces établissements exposés à l’amiante au cours de leur vie professionnelle. Les salariés des manufactures de Baccarat (ex compagnie des cristalleries de Baccarat) qui, au-delà de la pénibilité de leur activité, ont été exposés à l’inhalation de poussière d’amiante vont ainsi pouvoir bénéficier du dispositif spécifique de cessation anticipée d’activité. Un  certain nombre de salariés de cette entreprise remplit les conditions nécessaires pour solliciter la préretraites des travailleurs de l’amiante des la publication ...

Question d’actualité au Préfet : CHU Brabois

Monsieur le Préfet, Comme l’ensemble de mes collègues Maires et conseillers généraux j’ai été interpellé par les instances syndicales du centre hospitalier universitaire de Nancy par rapport aux difficultés financières de la structure. Je suis totalement solidaire de l’exaspération des personnels qui dressent un tableau bien noir et malheureusement si réaliste du sort de ce formidable atout pour la Lorraine qui devrait pourtant être une fierté pour tous et une vitrine du savoir-faire médical et de la qualité de la formation des médecins de notre pays. Le déficit que connaît le CHU de Nancy n’a rien d’exceptionnel ni d’inexplicable. Il reflète l’état général de notre système hospitalier public et devrait nous inquiéter au plus haut point. Pour ceux qui ont un peu de mémoire, fin 2008, un plan drastique était mis en œuvre pour soit disant remettre sur de bons rails le fonctionnement et les finances du CHU. 500 emplois supprimés plus ...

Question d’actualité : Accès au réseau électrique

Monsieur le Préfet,L’augmentation sensible des prix de l’énergie associée à un hiver particulièrement long et froid aboutit à ce que de plus en plus de nos concitoyens se retrouvent face à des difficultés de paiement de leur facture d’électricité allant parfois jusqu’à la fermeture de leur compteur.A l’époque où EDF assurait seule un véritable service public de l’énergie le problème était moins complexe, les élus locaux disposant en général d’un interlocuteur à qui s’adresser pour éviter les coupures.Aujourd’hui, si le contact existe toujours avec EDF, force est de constater qu’avec la libéralisation du marché de l’énergie, les autres fournisseurs d’énergie ne s’embarrassent malheureusement que trop rarement avec ces questions, le comble étant qu’ils délèguent les fermetures de compteurs à EDF ce qui n’arrange rien à la confusion entretenue chez les familles concernées.Monsieur le Préfet ma question sera double :1/ Les familles ...

Question d’actualité au Préfet : Barreau A30-A28

Monsieur le Préfet, Le 27 Juin dernier, la commission Mobilité 21 rendait son rapport « pour un schéma national de mobilité durable » au Ministre chargé des transports, de la mer et de la pêche, en vue notamment de hiérarchiser les projets d’infrastructures inscrits au SNIT, parmi lesquels le projet d’A31 bis.Après avoir soumis 2 scenarii au gouvernement, le 1er Ministre JM Ayrault a annoncé le 09 Juillet dernier que le projet A31 bis serait classé parmi les premières priorités de l’Etat.Je me félicite de cette décision qui permettra vraisemblablement de solutionner une grande partie des difficultés et dysfonctionnements constatés sur cette infrastructure.En revanche, sa réalisation ne pouvant intervenir avant 2025 / 2030 la saturation des trafics continuera de s’amplifier à cet horizon. Aussi, si cette décision s’avérait nécessaire, elle ne serait pas pour autant suffisante.Dans un courrier daté du 15 Avril dernier, le président de l’AGAPE interpellait ...

Intervention sur le rapport du CODERPA

Monsieur le Président du CODERPA, Je tiens tout d’abord à saluer le nouveau Président du CODERPA, Georges Girard,  qui vient nous présenter le premier rapport sous sa présidence.Après un changement de président et un important renouvellement de ces membres, il y a forcément une période de transition durant laquelle s’effectuent tous les rodages mais nul ne doute que les choses vont aller en s’améliorant au fil des mois, le CODERPA ayant toujours travaillé en étroite collaboration avec les services départementaux.Comme chaque année, il nous est demandé de rendre un avis sur le rapport présenté par le CODERPA.Dans un exposé très exhaustif de toutes les problématiques concernant nos aînés dans leur vie quotidienne et sur leur territoire, vous pointez :les difficultés grandissantes des retraités les plus modestes qui ne sont pas épargnés par la crise,la nécessaire offre d’hébergement de qualité et en quantité suffisante sur tous les territoires,la ...

Expulsion de Leonarda et sa famille

La petite Léonarda, 15 ans, est une brillante collégienne qui étudiait dans un collège du Doubs. Mais comme la plupart des Roms, elle a vocation à rentrer dans son pays selon le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls. Et elle est rentrée dans son pays. Ou du moins après l’avoir fait descendre du bus dans lequel elle accompagnait le reste de sa classe pendant une sortie pédagogique, les forces de l’ordre l’ont expulsée vers son pays d’origine. A l’époque des Hortefeux - Besson, toute la gauche s’indignait d’une seule voix face à cette politique d’expulsion abjecte. On ne peut se dire humaniste et accepter une politique qui autoriserait l’arrestation d’enfants dans un cadre scolaire, fussent-t-ils en situation irrégulière. Nous pensions que la politique du chiffre était terminée. Or si l’on regarde de plus près cette affaire, Léonarda et sa famille étaient à quelques jours de pouvoir être régularisés de plein droit grâce à la directive de 2012 ...

Réforme des retraites

Les députés socialistes et EELV ont voté seuls une nouvelle réforme des retraites qui se résume en fait à une véritable régression sociale. Ce projet est tellement « anti-social » que dans les rangs de la majorité à l’Assemblée, 17 députés socialistes et 2 écologistes se sont abstenus. Avec ce projet de loi, nous nous plaçons dans la droite ligne des réformes libérales engagées par la droite depuis 1993 qui ont d’ores et déjà pour conséquence la baisse des pensions de nombreux salariés. La promesse du PS de revenir sur la réforme Fillon est désormais totalement oubliée ! Ce matin sur une radio nationale, la Ministre Marisol Touraine expliquait tranquillement qu’on ne touchait pas à l’âge de départ en retraite, que la pénibilité et les stages compteraient dans le calcul des annuités alors que dans le même temps le gouvernement explique par courrier à la commission européenne que de fait un jeune qui commencerait à travailler à 23 ans partirait ...

« Mauvaise, la réforme est mauvaise ! »

les élus front de gauche mobilisés devant la sous préfecture Ils ont été nombreux à répondre à l’appel des conseillers généraux front de gauche. Ce mercredi 27 novembre, les élus front de gauche au CG54 avaient invité parents d’élèves, syndicats d’enseignants, mais aussi des maires et élus municipaux de leurs cantons, à venir exprimer toute leur colère mais aussi leurs craintes concernant la réforme des rythmes scolaires et plus généralement concernant la politique fiscale du gouvernement, qui impacte de plus en plus lourdement la vie de nos concitoyens. Une délégation d’élus était reçue par le sous préfet. A cette occasion, ils ont pu témoigner de leur engagement dans la lutte contre une réforme des rythmes scolaires qui n’a pas été faite dans l’intérêt de l’enfant. Elle va générer des inégalités puisque les activités périscolaires varieront en fonction des communes. Elle ne résoudra pas la fatigue des enfants puisque le mercredi matin est retenu dans la majorité des cas. Il n’y a aucune coupure ...

Réforme des retraites : le passage en force du gouvernement

"Après avoir braqué le pays en voulant lui imposer une réforme injuste, après l’avoir bloqué en refusant de reprendre les négociations, le président méprise le Sénat et la démocratie en coupant court aux débats". C'était en 2010. Le PS critiquait le passage en force du Gouvernement Fillon pour....la réforme des retraites. Et pourtant, quelques années plus tard, le Gouvernement Ayrault use de la même procédure pour le même sujet. Une faute politique grave, un "exercice pitoyable de la démocratie" pour André Chassaigne. A l'instar des lois de 1993, 2003 et 2010, celle de 2013 prévoit aussi une augmentation de la durée de cotisation, un recul de l'âge réel de départ en retraite, une diminution des pensions. L’augmentation de la durée de cotisation reste un marqueur de toutes les réformes intervenues depuis 1993. Or dans une société ou les jeunes entrent de plus en plus tard sur le marché du travail et dans laquelle les séniors ne sont plus désirés ...

NELSON MANDELA

« Un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine, des préjugés et de l'étroitesse d'esprit » Nelson Mandela Nelson Mandela aura dédié sa vie à la paix et aux respects des libertés. Se battant pour la liberté d’un peuple, il est devenu un symbole pour l’humanité. Comme tous les progressistes, les élus du groupe Front de Gauche au Conseil Général déplorent la perte d’un Homme qui aura fait progresser les droits de tous les hommes. A l’heure où en Europe, une résurgence de nationalisme et les idées nauséabondes qui les accompagnent, se fait sentir, la perte apparaît comme encore plus grande. Figure emblématique de la lutte contre l’apartheid, nous appelons chacun et chacune à méditer le message qu’il a porté en se battant  pour une plus grande liberté de tous.  ...

Intervention session budget : Allocations individuelles de solidarité

Monsieur le Président, mes chers collègues,Ce rapport désormais traditionnel revêt une importance particulière puisqu’il permet à chacun d’apprécier l’effort demandé au Département dans le domaine du financement des allocations individuelles de solidarité (RSA/APA/PCH) depuis 2002 et plus particulièrement sur l’année budgétaire qui nous occupe aujourd’hui. Au niveau national, un rapport d’information sénatorial sur le financement pérenne des AIS donne une photographie très nette de la progression nationale des dépenses et du niveau des compensations de 2008 à fin 2012. Pour le seul RMI/RSA la dépense était de près de 6 milliards d’euros en 2008 et plus de 8 milliards en 2012. Dans le même temps le reste à charge pour les départements passait de 533 millions d’euros en 2008 à plus d’1 milliard 783 millions d’euros. Je ne vais pas reprendre ici les chiffres pour l’APA et la PCH. Cependant on constate que la tendance est identique pour les ...

Intervention session budget : Budget Primitif 2014

Monsieur le Président, mes chers collègues, La proximité de cette session budgétaire avec le DOB fait que j’ai eu l’occasion, il y a peu de temps de m’exprimer sur un contexte économique de plus en plus délicat pour nos concitoyens. Le Président de la République et son gouvernement se félicitaient il y a quelques jours d’un signe de reprise suite à la publication des chiffres du chômage. Mais ces chiffres sont trompeurs. Le chômage recule dans les catégories A. Mais il augmente dans les catégories B et C. Au total, il y a 20000 chômeurs de plus. Nous sommes loin de l’inversion de la courbe de chômage qui était annoncée pour cette fin d’année. Il y a aujourd’hui près de 5 millions de chômeurs en France. Et dans ce chiffre on ne prend pas en compte les non inscrits, les découragés, les invisibles. Le moins que l’on puisse dire c’est que la situation est préoccupante. Je ne répéterais jamais assez que la politique d’austérité que le gouvernement ...

Intervention session budget : Collèges du Piennois

Monsieur le Président, mes chers collègues, Vous ne serez pas étonné de mon intervention relative à la déclinaison du plan collèges nouvelles générations sur le piennois, je redis à chaque fois que l’occasion m’en est donnée ma position qui est aussi celles des acteurs locaux,  à savoir le maintien des 3 collèges : sur Piennes, Audun le Roman et Tucquegnieux. Le rapport d’étape indique, je le cite,  qu’en 2014 débuteront les études de programmation des collèges du secteur de Piennes/Tucquegnieux/Audun le Roman « dés lors que la réflexion en cours avec les acteurs locaux aura permis d’en définir les contours définitifs. »  Pour ma part j’aurais tendance à affirmer que la réflexion des acteurs locaux est d’ores et déjà connue. Elle a été exprimée à de nombreuses reprises au Président et au vice-président en charge du dossier, que ce soit sur le territoire ou ici même au conseil général ou une délégation des Maires et d’élus ...

Redécoupage des cantons : L’Etat au service d’un parti

Le gouvernement n’aura donc pas résisté à l’envie de pratiquer un redécoupage à la « Pasqua ». Comme à une époque que nous pensions révolue, le Ministère de l’Intérieur a livré ce matin aux conseillers généraux de Meurthe et Moselle un nouveau découpage cantonal qui s’apparente à un véritable charcutage électoral. Ce n’est pas bien compliqué, le Préfet de Meurthe et Moselle avait reçu il y a quelques mois les propositions de redécoupage de toutes les composantes du paysage politique Meurthe et Mosellan et  la carte retenue  ressemble à s’y méprendre à celle proposée par le parti socialiste ! Il n’est donc pas étonnant que pas à pas, département par département, les propositions ministérielles soient déférées devant le Conseil d’Etat. Il est assez désagréable de constater que l’objectif louable de la parité homme/femme et du rééquilibrage rural/urbain se mue en un tripatouillage politicien comme rarement observé…Nous dénonçons ...

Conférence de presse de F.HOLLANDE (14 Janvier 2014)

Le président n’est pas revenu sur « l’affaire Gayet ». En revanche il confirme sa relation avec Pierre GATTAZ, président du MEDEF.   On ne parle même plus de tournant social démocrate, l’expression n’est pas assez forte. Durant la campagne, le candidat Hollande martelait que son ennemie c’était la finance. Aujourd’hui ils marchent main dans la main en chantant que « l’offre crée la demande ».   Le ton est donné depuis le début de son mandat : hausse de la TVA pour financer une baisse des charges fiscales des entreprises (CICE), réduction du déficit au détriment des services publics, réforme du marché du travail pour offrir plus de flexibilité aux entreprises…   Les chantiers contenus dans le pacte de responsabilité s’inscrivent dans cette logique libérale.   Pour exemple, ce pacte prévoit la fin du paiement des cotisations familiales pour les entreprises et travailleurs indépendants.   Après ...

Intervention pour le groupe de Laurent Righi sur le redécoupage des cantons

Monsieur le Président, mes chers collègues, Notre assemblée doit se prononcer sur la proposition de découpage des cantons que le préfet vient de nous présenter. Je n’irais pas par quatre chemins : nous rejetons ces propositions et par conséquent, le groupe front de gauche votera contre cette nouvelle carte cantonale. Cette proposition de redécoupage ne respecte en rien, en dehors de l’aspect démographique, les critères portés par le projet de réforme. Chacun de mes collègues du groupe prendra le temps d’expliquer tout à l’heure les raisons pour lesquelles ce découpage n’est pas cohérent. Mais on peut déjà constater que nombreux sont les territoires concernés par plusieurs intercommunalités, plusieurs SCOT et sans aucune cohérence en terme de bassin de vie. Par exemple, allez expliquer aux habitants de Varangéville les raisons de leur rattachement à Lunéville nord. Entendons nous bien sur un point, nous ne sommes pas contre l’idée d’une réforme. ...

Intervention de Serge De Carli sur le redécoupage cantonal

Monsieur le Président, chers collègues, Je vous avoue avoir réfléchi, depuis quelques jours, sur la manière dont je devais intervenir lors de ce débat public, certains s'attendant sans doute à une diatribe, très incisive, de Serge DE CARLI, qualifié durant cette semaine écoulée, par certains, d'excité comme une puce, de nerveux voire d'énervé, ou encore d'agressif. Ces qualificatifs, je les assume, comme j'ai toujours assumé l'entièreté de mes responsabilités dans tous domaines. Je suis ainsi fait entier, transparent, intransigeant sur certaines valeurs, éloigné du « politiquement correct » et de certaines hypocrisies convenues.Parmi les « certains » que j'évoquais précédemment, se trouve, en tête de gondole, mon ami et camarade, les termes choisis sont sincères, Christian Ariès, Vice-Président du territoire de Longwy. Ce cher Christian, dans son traditionnel uniforme noir et blanc, costume noir, chemise blanche, arborant son non moins traditionnel, et ...

Intervention de Christophe Sonrel sur le redécoupage cantonal

Monsieur le Président, Mes chers collègues, Le projet qui nous est présenté sur le découpage des cantons ne reflète pas totalement les échanges que nous avions eu en Mai dernier avec le Préfet, lorsqu’il avait reçu une délégation du groupe Front de gauche. Revenons sur le fond de la réforme, il n’y a pas d’opposition de notre part aux objectifs. Il est évident qu’il n’est pas acceptable que subsiste des écarts de 1 à 23 entre les différents cantons du département. Tout comme nous sommes favorables à plus de parité au sein de notre assemblée. Toutefois, en matière de découpage électoral, il faut respecter des règles claires et précises, sous peine de s’exposer aux suspicions de charcutage. Le ministre de l’intérieur avait d’ailleurs demandé au Conseil d’Etat quelques préconisations pour ce découpage.Force est de constater que les règles n’ont pas été respectées.Seul l’équilibre démographique a été pris en compte, au détriment ...

Intervention Olivier Tritz sur le redécoupage cantonal

Le conseil d’Etat avait rendu un avis préalable à l’élaboration des projets de découpage des cantons dans le cadre de la réforme du scrutin cantonal.Il est revenu sur les critères essentiels qui doivent guider le découpage des cantons.l’amplitude démographique.Respect des limites d’arrondissement.Et le respect d’autres limites : circonscriptions électorales ou administratives (intercommunalités, scot…) Rappelons quelques chiffres : le plus petit canton ne peut avoir moins de 25 468 habitants et le plus peuplé ne peut dépasser 38 202.Nous avions proposé le regroupement des cantons de Conflans-en-Jarnisy et Homécourt constituant déjà un gros canton, avec plus de 34 000 habitants.Alors pourquoi ajouter une très grande partie du canton de Chambley-Bussière ?Il y a quelques années, la communauté de communes du Mad à l’Yron a fait le choix, que nul ne conteste, de rejoindre celle de Thiaucourt, donnant naissance à la communauté de communes du Chardon lorrain.Il ...

Communiqué sur la situation des collèges dans le piennois : rétablir la vérité!

Je suis connu pour être un homme de bonne composition mais il y a des limites à ne pas dépasser dans le cadre du débat public. Ces derniers jours, des élus socialistes et d’autres, certainement animés par quelque arrière-pensée électoralistes, ont cru bon de diffuser des informations selon lesquelles j’aurais accompagné la déclinaison du plan collèges nouvelles générations sur notre territoire, plan qui prévoit,  je le rappelle, la fermeture d’un collège sur les 3 existant actuellement. Ces propos sont totalement diffamatoires et il suffit pour le vérifier, de reprendre les procès verbaux des délibérations du conseil général de Meurthe et Moselle. Je me suis opposé à la fermeture d’un collège et je me suis exprimé clairement sur une argumentation détaillée montrant l’utilité du maintien de 3 collèges sur le Piennois. Le groupe Front de Gauche a par ailleurs multiplié les interventions auprès du Président pour demander que soit écoutée la ...

Session du 24 février 2014 : Intervention CPER/Rapport 8 André Corzani

Monsieur le Président, mes chers collègues, Sans aucune provocation, je dirais que je changement a du bon lorsqu’il intervient pour améliorer l’existant. Au moment ou il nous est demandé d’approuver l’avenant de prolongation du contrat de plan Etat-Région 2007-2013, j’ai envie de vous dire que concernant l’après-mine, je souhaite en tant que vice-président délégué à cette thématique mais aussi en tant qu’élu local et citoyen concerné, que cette prolongation se transforme en une reconduction. Force est de constater que la Région et l’Etat ne l’entendent pas de la sorte ou du moins ce n’est pas ce qui semble ressortir des discussions actuelles auxquelles je regrette que nous ne soyons pas plus associés. Je tiens à dire publiquement et au nom des élus du groupe Front de Gauche que nous devons ensemble porter l’exigence du maintien d’une enveloppe spécifique « après-mine » pour les lorrains et en particulier pour ce qui nous concerne dans ...

COMMUNIQUE DE PRESSE Redécoupage cantonal 2015

Le décret confirmant le charcutage électoral de la Meurthe et Moselle est paru !Sans surprise, avec quelques réajustements à la marge, la carte cantonale de Meurthe et Moselle a été validée sans tenir compte des courriers argumentés adressés au Président de la section de l’Intérieur du Conseil d’Etat par les conseillers généraux Front de Gauche.La décision finale est même pire que la proposition initiale ! Nos remarques étaient pourtant frappées du sceau du bon sens, elles allaient dans le sens d’un respect des continuités territoriales, des bassins de vie et d’une prise en compte sérieuse du fait intercommunal mais rien n’y a fait, nous faisons face à un découpage purement politique, le parti socialiste détenant toutes les manettes du pouvoir. Pour mémoire, 56 départements ont voté contre les nouvelles cartes du Ministère de l’intérieur dont 17 de gauche dans lesquels le parti socialiste a été mis en minorité par ses alliés lésés par ce ...

COMMUNIQUE DE PRESSE Elections municipales 2014

 Carton plein pour les conseillers généraux Front de Gauche ! Le scrutin municipal de dimanche a été marqué au niveau national comme au niveau départemental par une abstention record. Les scores réalisés par les listes menées par le parti socialiste reflètent une sanction très nette de la politique gouvernementale.La désaffection, le rejet et très souvent la colère des électeurs ont permis à une droite revancharde et pourtant en bien mauvais état de réaliser des résultats au-delà de ses espérances. Pire, le FN opère des percées inquiétantes dans un certain nombre de communes.Dans ce contexte délicat, nous enregistrons avec une grande satisfaction les excellents résultats de l’ensemble des conseillers généraux du groupe Front de Gauche élus dés le premier tour : JOEUF, HOMECOURT, PIENNES, JARNY, HUSSIGNY-GODBRANGE, MONT SAINT MARTIN, DAMELEVIERES et nous saluons le très bon score de notre camaradeAlain CASONIsur VILLERUPT qui, avec plus de 40% des ...

Décès de Michel DINET

C’est avec une immense et sincère tristesse que nous avons appris le décès de notre collègue et ami Michel DINET. La Meurthe et Moselle perd un grand Président, un homme dont la moralité politique et l’honnêteté étaient des valeurs indiscutables et indéfectibles. Des valeurs forgées bien évidemment par une éducation familiale exemplaire qu’il aimait à rappeler dans ses discours et par l’expérience acquise à l’école de la République qu’il remerciait toujours d’avoir permis à un enfant de condition modeste de s’élever à un tel niveau. Certains d’entre nous ont fait le chemin avec lui, de l’opposition départementale à la majorité en 1998, d’autres l’ont rejoint au fil des succès électoraux qui suivirent. Nous avons aimé travailler au sein de la majorité que dirigeait Michel car au-delà des questions politiques qui peuvent parfois agiter une Assemblée d’élus, les rapports que nous entretenions ont toujours été respectueux des hommes, ...

Communiqué de Presse sur le Plan d’économies de 50 milliards

L’austérité, c’est plus que jamais maintenant !Sans surprise, le 1er Ministre a indiqué Mercredi 16 Avril qu’il irait plus loin, plus vite et plus fort dans la politique d’austérité qu’il met en œuvre en plein accord avec le président de la République. Les mesures énoncées, visant à produire 50 milliards d’économies, laissent augurer une véritable régression sociale pour nos concitoyens : 18 milliards d’économies sur le budget de l’Etat, 11 milliards sur les collectivités locales, 10 milliards sur l’assurance maladie, 11 milliards sur les dépenses de protection sociale, le tout annoncé bien sûr sans conséquences sur les services publics ou encore sans abaissement de la qualité des soins ! Dans ce catalogue, tout juste faudrait-il se féliciter que le gouvernement « socialiste » n’ait pas cédé aux demandes du patron du MEDEF sur la création d’un sous-SMIC pour les jeunes et les plus éloignés de l’emploi. Pour le reste, personne ...

Réforme territoriale, le fait du prince !

Les conseillers généraux Front de gauche dénoncent le mauvais coup porté à la démocratie locale à travers la présentation du projet de « réforme » territoriale dont les principes ont été confirmés en conseil des ministres ce jour. Nous dénonçons ce discours systématique qui conduit à montrer du doigt la dépense publique. C’est l’investissement public (dont plus de 70% est réalisé par les collectivités locales) qui maintient ce pays et c’est l’absence de lutte contre la finance qui le met en difficulté. Un bref retour sur le fil des événements suffit à se rendre compte de l’improvisation totale du projet présidentiel. Il n’y a eu aucun débat avec les acteurs locaux. Les régions ont été redécoupées sur un coin de table par le Président, son 1er ministre et quelques conseillers après avoir « écouté » les barons régionaux socialistes. Pourquoi 14 régions (métropolitaines et Corse) ? Mystère…Il n’y a en vérité aucune logique ...

Décès de Frédéric BRIGIDI

  C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons appris le décès de notre camarade et ami Frédéric BRIGIDI.« Fredo » comme on le surnommait amicalement, aura marqué de son empreinte l’histoire de ce département. D’abord à Mont Saint Martin bien sûr, la ville qu’il a arraché à la droite en 1977 et qu’il conservera 27 années avant de transmettre avec succès le flambeau à son successeur Serge DE CARLI mais aussi au sein du conseil général de Meurthe et Moselle ou il aura siégé 25 ans de 1976 à 2001. En 1998, il fut l’un des artisans du basculement à gauche de notre département dans des conditions rocambolesques dont ses proches se souviendront longtemps. Sa longévité politique, il la doit notamment à son parcours militant, à l’école de la vie et à un enracinement de longue date sur son territoire : centre d’apprentissage dés l’âge de 16 ans, sidérurgiste comme beaucoup de ses camarades du pays-haut et militant au PCF dés son plus jeune ...

Intervention sur la réforme territoriale. Session 23 du Juin 2014

Monsieur le Président, chers collègues,« Les départements gardent leur utilité pour assurer la cohésion sociale, la solidarité territoriale et je ne suis donc pas favorable à leur suppression. » Cette phrase n’est pas de moi mais de François HOLLANDE et elle est récente puisque datant du 18 Janvier 2014 à l’occasion de ses vœux au Corréziens. Si je débute mon intervention par ce rappel, ce n’est pas par esprit de provocation mais pour rappeler des éléments factuels dans un débat qui n’est pas posé avec le sérieux nécessaire lorsque l’on souhaite remanier en profondeur les collectivités locales qui sont au cœur de toutes les politiques publiques qui concernent le quotidien de nos concitoyens. En l’espace de quelques mois, le gouvernement a dit tout et son contraire en matière de décentralisation et de réforme territoriale, s’il ne s’agissait que d’un bug de communication ce serait un moindre mal, la réalité est bien plus inquiétante, je ...

Motion du groupe Front de Gauche relative à la réforme territoriale

Après de nombreuses annonces contradictoires, c’est donc dans la presse régionale que  les français ont découvert le nouveau visage territorial de la France. Un nouveau visage « lifté » par les experts des arrière-salles de cabinets ministériels.  Rien dans la méthode employée  n’est de nature à créer un mouvement d’adhésion des français, de leurs élus, des acteurs associatifs, économiques et sociaux. Au contraire, tout est fait pour générer de l’inquiétude, du repli et ajouter à la difficulté politique, économique et sociale, de la défiance vis-à-vis des élus locaux et des administrations qui agissent au cœur de nos territoires urbains et ruraux.La décentralisation ne consiste pas à rédiger un nouvel Atlas. Elle s’appuie sur un projet politique visant permettre davantage de progrès social en faisant notamment le pari d’un Etat fort et apte à jouer pleinement son rôle de garant de l’égalité républicaine et son rôle péréquateur tout ...

Motion relative à la réforme territoriale

Lors de la session de Juin 2014, l'assemblée départementale a adopté une motion déposée par le groupe Front de Gauche demandant au Président de la République l'organisation d'un référendum portant sur la réforme territoriale. Cette motion a été adoptée à l'unanimité.  Session du 23 juin 2014 MOTION: Relative à la Réforme territoriale  Le projet de loi sur la réforme territoriale a été dévoilé par le Président de la République et présenté en Conseil des Ministres le 18 Juin dernier. Il prévoit notamment une fusion de certaines Régions, un renforcement des pouvoirs de celles-ci et un transfert de compétences importantes des Départements vers les nouvelles Régions visant à une disparition des conseils départementaux à l’horizon 2020. Parce que ces questions touchent directement à l’organisation territoriale de notre pays et au quotidien de nos concitoyens, elles méritent d’être clairement débattues et nécessitent une révision ...

Rencontre sur la réforme territoriale

Le 2 juillet, les conseillers généraux du groupe Front de Gauche avaient donné rendez vous, à la mairie de Briey, à tous les élus du Pays Haut pour un échange sur la réforme territoriale. Ce fut l'occasion pour le groupe de rappeler son opposition au projet du gouvernement de supprimer les départements. Cette réforme est un coup bas porté à la proximité et à la démocratie locale.   De plus, elle ne générera pas d'économie contrairement à ce qui est annoncé par le gouvernement. Et même si cela devait être le cas, on ne supprimerait pas les les personnes âgées dépendantes aidées par le Département, pas plus que les personnes handicapées, les enfants en danger confiés à ces mêmes départements. Le plus important doit rester la qualité des services publics proposés à nos concitoyens. La baisse des dotations aux collectivités de 11 à 17 milliards d'euros va déjà engendrer de grosses difficultés. Lors de la session de Juin, l'assemblée ...

Hollande-Valls : A droite toute !

Pour le couple exécutif, il existe donc une nouvelle faute politique inexcusable : tenir en public des propos de gauche.Il y avait en effet un décalage flagrant entre les propos du président de la République affirmant que la politique actuelle d’austérité devait être poursuivie et les déclarations du Ministre Montebourg appelant à un changement de cap.Le Premier Ministre aura donc obtenu la tête de Montebourg ainsi qu’un remaniement plus large de son gouvernement qui ne laisse plus place au moindre espoir de changement de politique économique et sociale.A la trahison de la base électorale qui a permis l’élection de François Hollande s’ajoute donc l’échec inéluctable de la politique « sociale » libérale mise en œuvre depuis le début du quinquennat.C’est maintenant que les masques doivent tomber et que nous allons voir qui prend ses responsabilités à l’Assemblée Nationale !Pour notre part, nous appelons toutes celles et tous ceux qui ne se reconnaissent ...

Intervention sur la situation économique – Session de Septembre 2014

Monsieur le Président, chers collègues, Merci à Mr Cayzelle et à notre collègue Christian Ariès pour leur présentation des enjeux transfrontaliers, je laisserai le soin à mon amiAlain CASONIs’il le souhaite, de s’exprimer sur ces questions qu’il suit avec pugnacité depuis de nombreuses années. Je dirais simplement que bien entendu, heureusement qu’il y a l’emploi transfrontalier pour bon nombre de nos concitoyens. Ceci explique certainement en partie la stabilité du taux de chômage en Meurthe et Moselle même s’il convient de noter qu’il demeure haut, à 9,8% de la population active, qu’il avait culminé à 10,1% au 2nd trimestre de 2013 mais aussi alors qu’il n’était que de 6,7% en 1982. Ceci étant, le travail transfrontalier ne peut être la seule planche de salut des Meurthe et Mosellans ! Peut-être faut-il s’interroger sur les stratégies de désindustrialisation tous azimuts de notre pays au profit des  activités de service. Cela fait près ...

EDSCHA – Question d’Actualité au Préfet – Session septembre 2014

Monsieur le Préfet, Le 27 mai 2014, le PDG du site de Briey a annoncé la fermeture définitive du site. Le groupe justifie sa décision par le recul des ventes auprès de PSA et de Renault. Pourtant quand elle a racheté le site de Briey la société GESTAMP AUTOMOCION avait une stratégie clairement établie. A aucun moment la société GESTAMP n’a eu l’intention de maintenir une activité sur le site de Briey. Ses seules motivations étaient l’élimination d’un concurrent. Pour mener à bien sa stratégie, la société GESTAMP a pris en otage les salariés du site. L’annonce de la fermeture du site a été brutale pour les salariés. Ils étaient entièrement dévoués à leur entreprise. Aujourd’hui, encore, ils se démènent pour sauver leurs emplois, ou du moins ce qu’il en reste mais on ne peut rien leur promettre. Le 5 septembre, les salariés et leur avocat ont rencontré la direction pour évoquer la question de leur licenciement. Les propositions qui ont été ...

O.I.N. Alzette-Belval – Question d’Actualité au Préfet – Session Septembre 2014

Monsieur le Préfet, Crée par décret du 19 avril 2011, l’Opération d’Intérêt National Alzette Belval a été dotée, par décret en date du 6 mars 2012, de son outil opérationnel : l’E.P.A. Alzette Belval dont l’action est programmée sur une durée de vingt ans. Si les collectivités territoriales du secteur sont partie prenante de la gouvernance de cet outil, l’Etat en est un acteur essentiel de par la tutelle qu’il opère au travers des ministères du Budget et du Logement de l’Egalité des Territoires et de la Ruralité de même que par la place qu’il occupe au sein du Conseil d’Administration. Or, depuis bientôt treize mois, les ministres directement concernés par ce projet n’ont toujours pas pourvu le poste de Directeur rendu vacant après le départ de Pascal Gauthier en aout 2013. Aujourd’hui,  en dépit de la mobilisation efficiente des personnels de l’E.P.A. sur le terrain, cette vacance de poste qui perdure conduit les acteurs locaux ...

Baisse des dotations aux collectivités – Question d’Actualité au Préfet – Session de Septembre 2014

Monsieur le Préfet, Vous connaissez l’inquiétude de toutes les collectivités locales face à la baisse, inédite dans l’histoire de la Ve République, des dotations dites « de l’Etat ». Nous contestons cette diminution, mais surtout, nous souhaitons attirer l’attention du Gouvernement sur les répercussions que cela implique pour les administrés et la vie économique. Nous allons droit vers un recul du service public qui touchera en priorité les plus démunis. De la même manière, nous allons assister à une réduction drastique des commandes passées au secteur du BTP, qui va mettre à mal ce secteur économique déjà en difficulté. J’aimerais aussi savoir si des mécanismes tenant compte de la richesse des communes atténueront les baisses de DGF des collectivités les plus défavorisées. Nous sommes aussi dans l’expectative concernant les sommes exactes qui seront prélevées dans leur globalité et qui varient parfois de 9 à 13 Milliards d’Euros. ...

Réforme des rythmes scolaires – Question d’Actualité au Préfet – Session de Septembre 2014

Monsieur le Préfet,   Ma question est relative à la rentrée scolaire et plus globalement à l’évolution dans les prochaines années des politiques relatives à l’Education Nationale.   Je ne vais pas revenir ici sur la façon dont se sont menées les discussions sur l’évolution des rythmes scolaires. Nous sommes cette année arrivés à la mise en œuvre obligatoire de la réforme par toutes les communes mais les interrogations relatives aux contenus pédagogiques du temps supplémentaire consacré aux enfants et à la pérennité des aides au financement par l’Etat persistent.   Ma première question est donc liée à l’intérêt pédagogique de la réforme. Nous parlons ici d’Education Nationale et donc d’une certaine exigence d’égalité pour toutes les populations en matière de qualité des offres éducatives. La solution à ce problème aurait été de remettre les enfants devant les professeurs une demie journée par semaine pour ...

Perception d’Audun-le-Roman – Question d’Actualité au Préfet – Session de Septembre 2014

Monsieur le Préfet, Ma question est relative au regroupement des perceptions de Piennes et d’Audun-le-Roman à Audun-le-Roman. Le regroupement des perceptions à Audun-le-Roman s’est accompagné d’une diminution des effectifs. Je ne cache pas mon inquiétude devant la disparition, dans le monde rural, des fonctionnaires du Trésor dont le rôle dépasse celui de collecteur d’impôt. Le percepteur, au-delà de sa fonction, a un rôle de conseil et il n’est pas rare qu’il apporte un soutien technique dans l’élaboration du budget municipal des petites communes rurales. Les agents conseillent et donnent leurs avis sur les dépenses et les recettes, ils interviennent sur les attributions des marchés publics, le suivi de la dette locale et l’analyse financière. L’assistance des techniciens est parfois indispensable en milieu rural. Les percepteurs sont de réels partenaires et acteurs de la vie locale. Je pense aux communes, mais également et surtout  aux citoyens qui ...

Situation des clubs sportifs – Question d’Actualité au Préfet – Session de septembre 2014

Monsieur le Préfet, Comme probablement beaucoup de mes collègues maires ici présents, j’ai été interpellé récemment par des clubs sportifs de ma commune qui m’ont fait part de leurs difficultés de trésorerie consécutives aux nouvelles orientations du Centre National du Développement du Sport (CNDP).  Créé en 2006, le CNDS affiche l’ambition de servir une politique de développement des pratiques sportives et de lutte contre les inégalités territoriales. Il intervient donc fréquemment pour le financement de manifestations ou la création d’équipements sportifs. Acteur essentiel dans le déploiement d’une politique de « sport pour tous », il est, de fait, un facteur important d’égalité entre les territoires, mais aussi et bien évidemment, d’égalité des chances. Malheureusement, depuis quelques années, une orientation est prise qui tend à réserver ce fonds à l’organisation de grands évènements ou le financement de grandes structures, le privant ...

Politique de la ville – Question d’Actualité au Préfet – Session septembre 2014

 Monsieur le Préfet, Je fais suite au courrier de l’ex ministre de la ville, madame Najat Vallaut Belkacem en date du 25 avril dernier et qui donnait les orientations des nouveaux contrats de ville à venir. Au-delà de la question de territorialité qui est en cours de réflexion mais qui pose de vrais problèmes de cohérence urbaine, et à ce sujet, nous vous avons envoyé un document rectificatif qui confirme la nécessité de prendre en compte la totalité du quartier, je voudrais savoir quels seront les moyens qui seront à disposition pour continuer la mue urbaine de ces quartiers et plus particulièrement celui qui me préoccupe en tant que maire de Mont Saint Martin. La ministre de l’époque évoque les crédits de droit commun, ce qui permet de penser que les sommes consacrées aux priorités seront restreintes. Les Régions et les Départements seront sollicités, mais pouvez-vous m’indiquer sur quelle base se fera cette sollicitation ? Il est fait état d’une ...

Intervention sur le rapport du CODERPA – Session de septembre 2014

Monsieur le Président du CODERPA, Vous le savez peut-être, je suis ici une petite nouvelle et, si vous le permettez, avant de commencer, j’aimerais profiter de l’occasion qui m’est offerte pour remercier tous les membres du Conseil général et les membres des services pour leur accueil au sein de l’assemblée départementale. Aujourd’hui, j’ai l’honneur d’intervenir pour le groupe Front de Gauche sur le rapport du CODERPA. Nous saluons le travail effectué par le CODERPA qui nous permet de nous rendre compte, dans un exposé très exhaustif, des problématiques qui concernent nos aînés : le niveau de vie des retraités, leur accès aux loisirs, la question de la solitude et de l’isolement, les besoins en matière d’aide à la personne pour le maintien à domicile, le financement de la perte d'autonomie ou encore l’offre d’hébergement. Autant de thématiques qui méritent toute notre attention. Pour ma part, je souhaiterais souligner la concrétisation des ...

MOTION déposée par le groupe Front de Gauche

Relative à la disparition de l’Allocation Personnalisée de Retour à l’Emploi (APRE) L’APRE, créée en 2008, constitue un véritable dispositif d’accompagnement des bénéficiaires du RSA qui débutent ou reprennent une activité professionnelle ou s’engagent dans une formation qualifiante.Il s’agit en fait d’accompagner des personnes fragilisées à travers le versement d’une allocation leur permettant de faire face aux dépenses liées à leur retour à l’emploi : permis de conduire, achat de titres de transport, habillement, garde d’enfants…Ce dispositif, financé par l’Etat et mis en œuvre par les départements est chaque année pointé du doigt pour sa sous-consommation. Celle-ci est réelle et les raisons sont principalement liées à l’atonie générale du marché de l’emploi d’une part et au temps nécessaire de l’appropriation du dispositif par les conseils départementaux.Il n’existe pas d’étude nationale sur l’APRE qui coûte environ ...

Session Débat d’Orientation Budgétaire : Intervention du Groupe

Monsieur le Président, chers collègues,   L’an dernier, lors du débat d’orientation budgétaire pour l’année 2014, j’avais alerté notre assemblée sur la gravité de la situation dans laquelle nous étions. Aujourd’hui c’est pire. Il n’est plus tenable pour notre Assemblée de constater à chaque débat budgétaire l’ampleur de la catastrophe et ne pas bouger collectivement pour faire évoluer les choses. Il y a des responsabilités nationales à pointer du doigt ! Il y a plus de 5 millions de chômeurs, moins de pouvoir d’achat, 9 millions de personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.  Tous les indicateurs sont au rouge. Les citoyens n’en peuvent plus et appellent au changement. Un changement que leur avait promis le candidat Hollande en 2012. Qu’en est il aujourd’hui? Jamais il n’avait été question pendant la campagne d’un « pacte de compétitivité » et ses 20 milliards d’euros de cadeau annuel au patronat, ...

Budget Primitif 2015 – Intervention AIS

Monsieur le Président, chers collègues,Cette année encore, nous présentons à l’assemblée départementale un focus sur les allocations individuelles de solidarité. Je me félicite de cet exercice de sincérité budgétaire qui permet, année après année, de constater combien pèsent ces allocations sur le budget départemental.De quoi parle-t-on : des 3 allocations individuelles dont la gestion a été confiée au département et dont le financement ne devrait relever que de la seule solidarité nationale.Nous ne sommes pas tous d’accord ici pour nous entendre sur ce qui devrait relever du conseil général et ce qui devrait relever du niveau national. Pour ce qui nous concerne, élus Front de Gauche, nous rappelons notre position qui n’a jamais variée dans le temps :1/ Les politiques et dispositifs d’insertion relèvent de l’action départementale et donc d’un financement par notre collectivité. Le versement du RSA confiée par la loi en 2004 ne devrait pas couter ...

Budget Primitif 2015 – Solidarité pour tous

Monsieur le président, mes chers collègues, Le rapport « solidarité pour tous et par tous » constitue la poursuite et l’évolution d’un engagement répété de notre majorité en faveur d’une territorialisation efficace de nos services et d’un meilleur accès de nos concitoyens à l’ensemble des services de solidarité. Il s’agit ici de réaffirmer que chaque Meurthe et Mosellans doit avoir, quel que soit son lieu de vie sur le territoire départemental, un égal accès  au service public social départemental  en assurant partout une présence physique permanente pour l’usager. Je voudrais tout de suite  couper court à toute polémique sur la rationalisation des dépenses : oui l’Etat met en difficulté les collectivités locales par ses baisses de dotations et les coupes budgétaires dans ses propres budgets, oui les hausses continues des allocations individuelles de solidarité (AIS) contraignent le conseil général à une attention toujours plus grande ...

Budget Primitif 2015 – Schémas interdépartementaux

Monsieur le président, chers collègues, Je crois sincèrement que travailler en bonne intelligence et en coopération avec les départements voisins est une nécessité. Le moins que l’on puisse dire c’est que le niveau de coopération est très variable d’un schéma à l’autre. Si certains axes offrent des possibilités très clairement réalisables à courte échéance, il convient de noter que sur d’autres, nous en restons à un affichage de bonnes intentions, ce qui constitue déjà un progrès lorsqu’on se remémore la complexité de quelques discussions passées sur des projets interdépartementaux… Pour ma part, je relèverai quelques écueils : S’il est de bonne gestion de veiller à travailler en cohérence avec les départements voisins, le groupe Front de Gauche n’accompagnera pas la mise en place de schémas interdépartementaux qui se voudraient préfigurateurs de ce que sera peut-être demain la réforme territoriale. Je dis « peut-être », parce ...

Budget Primitif 2015 – Mise en oeuvre du Plan Collèges Nouvelles Générations

Monsieur le Président, mes chers collègues,Notre assemblée est régulièrement informée de l’évolution de la mise en œuvre du plan collèges nouvelles générations.Tout d’abord permettez-moi de souligner une fois de plus l’importance de ce plan ambitieux pour les collégiens de notre département. Il fait suite au plan collèges au futur et s’accompagne de politiques toutes aussi  notables que le maintien de la gratuité du transport scolaire ou encore la promotion du BIO et des circuits courts dans les établissements et une refonte de la tarification de la restauration scolaire qui a permis d’augmenter significativement la fréquentation des cantines.Ambitieux, ce plan l’est également au regard du niveau des investissements programmés sur la période 2012-2018 : 270 millions d’euros dans une période où la crainte sur l’effondrement de l’investissement des collectivités locales est réelle et réaliste compte tenu des baisses drastiques des dotations de ...

Budget Primitif 2015 – Intervention sur le BP 2015

Monsieur le Président, mes chers collègues,Transfert massif au conseil général depuis 2004 de charges non compensées par l’Etat et relevant pourtant très clairement de la solidarité nationale. Transfert couteux des routes nationales et de leurs ouvrages d’art, traitement catastrophique par les gouvernements successifs, par l’Europe et la banque centrale européenne des conséquences des différentes crises financières, économiques et sociales qui ont durement éprouvé nos concitoyens. Réforme fiscale Sarkozy et fin de la taxe professionnelle qui représentait 50% des rentrées fiscales des collectivités locales. Baisse sans précédent des dotations d’Etat aux collectivités territoriales pour financer une politique imbécile dite de l’offre à travers des mesures telles que le CICE ou le pacte de responsabilité. Absence de réforme fiscale globale prenant en compte la réalité des territoires…Voici une liste, malheureusement non exhaustive,  qui illustre bien ...

Nous sommes tous Charlie

« NOUS SOMMES TOUS CHARLIE » Il n’y a pas de mots assez forts pour exprimer notre horreur et notre dégoût face aux meurtres perpétrés au siège de Charlie Hebdo et dans une épicerie casher parisienne.Comme le Président de la République l’a évoqué, le jour même des évènements, la France a bien fait l’objet d’attaques terroristes. Ce sont les attentats les plus graves, depuis ceux survenus en France en 1995, au métro St Michel.Notre solidarité va, en premier lieu, à nos concitoyens directement touchés, aux fonctionnaires de police qui exerçaient leur mission de sécurité publique, à leurs proches et aux familles endeuillées. Elle s’exprime également, avant tout, envers la Presse, symbole directement visé par cet acte barbare. La France a perdu de grands journalistes et dessinateurs dont Cabu, Charb, Tignous ou encore Wolinski…Une grande voix de l’économie anti libérale nous quitte aussi avec le meurtre de Bernard Maris, qui va beaucoup manquer…Parce ...

Réponse au collectif Handicap 54

Mesdames, messieurs les représentant(e)s du collectif Handicap 54, C’est avec un grand intérêt que les élus du groupe Front de Gauche du conseil général de Meurthe et Moselle ont pris connaissance de votre courrier d’interpellation. Disons les choses très clairement, nous partageons votre constat et dénonçons tout autant que vous le nivellement par le bas en matière de compensation du handicap et plus généralement dans l’ensemble des politiques sociales. Lors des sessions publiques du conseil général, nous ne cessons de dénoncer le caractère injuste des politiques nationales qui, sous couvert de réduction de la dette, viennent revisiter à la baisse l’ensemble des politiques d’aides aux personnes tout en contraignant financièrement les collectivités locales à travers un plan de ponction des dotations d’Etat sans précédent dans l’histoire de ce pays. Pour le seul conseil général de Meurthe et Moselle, ce sont 13 millions d’euros de moins pour ...

Meeting Homécourt – 5 Mars 2015 – 20h

Venez nombreux assister à la première réunion publique de campagne, le Jeudi 5 mars à 20h, salle Pablo Picasso à Homécourt.  Jean Pierre MINELLA : Vice-président du Conseil général, j’ai fait toute ma carrière professionnelle dans la sidérurgie, à Homécourt - dont je suis le maire - et à Gandrange. On parle souvent de “faire de la politique autrement”, cela passe d’abord par une juste représentation des différentes couches de la population parmi les élus. Je suis, au Conseil départemental de Meurthe-et Moselle, l’un des rares élus à être issu du monde ouvrier. Le bilan de mon action au sein de cette assemblée, vous le connaissez : chacune des localités de l’ancien canton d’Homécourt en porte la marque. Depuis 1998, en tant que vice-président, j’ai participé avec la majorité à toutes les actions d’envergure engagées au niveau départemental.Manuela RIBEIRO : Pendant trois ans aux côtés d’Olivier TRITZ, puis en pleine responsabilité ...

Canton de Villerupt : Présentation des candidats

Madame, Monsieur,Cher(e) ami(e), Les 22 et 29 mars prochains les électrices et les électeurs de l’ensemble des départements de France sont appelés à désigner les élus qui siègeront au sein des nouveaux Conseils Départementaux.Une élection qui sera marquée du sceau de deux changements importants concernant le territoire des cantons et le mode de scrutin.Ainsi le canton de Villerupt s’est vu adjoindre les communes de Hussigny, Saulnes, Longlaville ainsi que celles de Crusnes, Errouville, Serrouville situées dans les cantons d’Herserange et Piennes ayant eu à subir ce redécoupage.Enfin le nouveau mode de scrutin va conduire à une présence féminine équivalente à celle des hommes dans la composition des assemblées départementales par la mise en place d’un binôme de titulaires Femme-Homme soutenu par un binôme de remplaçants composé avec cette même parité.Dans ce contexte particulier il conviendra donc d’abord de garantir les politiques de solidarité, de ...

Mise au point d’Alain Casoni

La précision apportée par notre camarade Alain Casoni s'applique, évidemment, à tous nos candidats qui se présentent aux prochaines élections dans notre département : Je remercie Francis HERBAYS de sa réaction qui me conduit à préciser mon propos relatif au gouvernement.Comme je l’ai affirmé clairement, mon engagement à l’occasion du scrutin des départementales a pour but de défendre et conforter les orientations solidaires et de progrès de la majorité.Mais il faudrait être aveugle ou aux ordres pour ne pas voir combien la POLITIQUE conduite nationalement par son gouvernement et ses reniements successifs, en plus de plonger les français ainsi que le pays dans les difficultés et de faire progresser le F.N., remettent en cause, aujourd’hui et plus encore demain, les orientations progressistes qui sont l’A.D.N. de l’action départementale conduite par la gauche ( P.S. – Front de Gauche) depuis 1998 avec Michel DINET.Dans ces conditions, je persiste et je ...

Corzani- Lupo : Le bînome du canton de Briey

Voter Front de gauche a une double utilité : vous avez raison de ne pas supporter une politique nationale qui a trahit ses engagements du Bourget! Voter front de gauche Ç est adresser un message clair de désaveu à la politique de droite menée par le duo Valls-Hollande. Mais voter front de gauche, Ç est aussi renforcer le groupe front de gauche au conseil général, qui œuvre au sein de la majorité départementale, pour une véritable politique de gauche!   André Corzani est conseiller général sortant du canton de Briey, maire de Joeuf. Rosemary Lupo est conseillère municipale à Ozerailles. Vous pouvez retrouver l'actualité de vos candidats sur leur page facebook https://www.facebook.com/pages/CorzaniLupo2015/326311500891960?fref=ts   ...

Actualités de vos candidats : Venez aimer leurs pages facebook!

Vous pouvez retrouver toute l'actualité  de vos candidats, ainsi que les différents documents de campagne qui ont été distribués dans vos cantons,  sur les pages facebook de vos candidats :Alain Casoni et Annie Silvestri dans le canton de Villerupthttps://www.facebook.com/pages/CasoniSilvestri2015/1609492669280413?fref=ts André Corzani et Rosemary Lupo dans le canton du pays de Briey :https://www.facebook.com/pages/CorzaniLupo2015/326311500891960?fref=ts Jean Pierre Minella et Manuela Ribeiro dans le Canton de Jarnyhttps://www.facebook.com/MinellaRibeiro2015?fref=ts  Les 22 et 29 mars, sanctionnez les politiques d'austérité et préservez le progrès, la solidarité et la justice en votant Front de Gauche!  ...

Réponse au courrier de la fédération du BTP

Pour voir la réponse du groupe Front de Gauche à la fédération du BTP cliquez sur le lien suivant: 

Réponse à la fédération du BTP54

Réponse au collectif Handicap 54

Pour consulter la réponse du groupe Front de Gauche au collectif Handicap 54 : cliquez ici

Réponse à l’association des paralysés de France

Vous pouvez consulter la réponse du groupe Front de gauche à l’association des paralysés de France en cliquant içi

Communiqué d’Alain Casoni et Annie Silvestri

Nous remercions très chaleureusement les 2731 électrices et électeurs du canton de Villerupt qui nous ont placés en tête du scrutin de 1er tour de l'élection départementale le 22 mars créant ainsi les conditions d'une possible et nette victoire dimanche prochain.Nous nous attendions à une confrontation avec les candidats de la droite républicaine mais ce sera ceux de l'extrême droite qui nous feront face.L'option sortie des urnes ne conduira donc pas à la confrontation de deux points de vue opposés mais néanmoins respectueux des principes républicains.Le choix du second tour se fera entre les valeurs que nous portons, des valeurs qui ont façonné notre société et singulièrement de notre terre d'accueil, de brassage des populations et la négation de celles-ci proposées par les représentants de la politique du rejet de l'autre, c'est à dire du pire que la France a déjà connu dans les périodes les plus sombres de son Histoire.Le choix se fera entre des candidats impliqués ...

La chasse aux chômeurs est ouverte!

La chasse aux chômeurs est ouverte.A défaut d’avoir une politique économique efficace, il faut bien trouver des parades pour faire baisser les chiffres du chômage. Le ministre Rebsamen avait demandé à Pôle emploi, en septembre, de renforcer les mesures de contrôle pour vérifier que les chômeurs inscrits recherchent bien un emploi. Aujourd’hui Pôle emploi va généraliser cette chasse aux chômeurs. Longtemps, la stigmatisation des chômeurs a été un cheval de bataille de la droite. Aujourd’hui face à l’échec de sa politique d’austérité, et des chiffres du chômage qui ne cessent de s’accroître, le gouvernement s’en prend encore aux personnes les plus fragiles : les chômeurs eux-mêmes. Cette chasse aux mauvais chômeurs laisse penser qu’il existe des bons et des chômeurs qui se complaisent dans un chômage volontaire et un assistanat.Pourtant, Pôle emploi représente moins de 0,8% de l’ensemble des fraudes détectées sur une année, bien loin derrière ...

Annonce sur les PME/TPE : tout pour l’employeur

Le Gouvernement cède, encore une fois, aux exigences du MEDEF : Tout pour l’emploi ? Tout pour l’employeur !!!! Avec ce gouvernement, Pierre Gattaz, patron du MEDEF vit « un rêve eveillé ». Après avoir annoncé la création d’une brigade anti-chômeurs et la simplification du compte pénibilité le mois dernier, Manuel Valls vient d’annoncer une série de mesures qui vient casser un peu plus les droits des salariés. Les CDD pourront être renouvelés deux fois. Or la possibilité de renouveler un CDD deux fois contre une aujourd’hui ne sera qu’une extension de la précarité. Au premier trimestre 2015, 87,1 % des déclarations d'embauche sont des CDD parmi lesquels 70 % pour une durée de moins d'un mois. Les salariés se retrouvent donc avec un avenir qui ne dépasse pas quelques semaines. L’allongement de 2 à 5 ans de la durée des accords de compétitivité, prévu par la loi 2013 et la facilitation du licenciement des salariés, qui les refusent vont renforcer ...

Intervention sur les incidents lors de la venue de Manuel Valls à Longwy

En lui-même, le fait d’ouvrir notre session, et nous apprécions ce choix fait par le Président, par l’évocation de la situation dans laquelle nous avons été récemment placés,  souligne la gravité des questions posées.Le 29 juin dernier, Manuel Valls terminait son périple lorrain par un passage à Longwy.  celles et ceux qui pourraient, légitimement, s’interroger sur l’objet même de ce déplacement, seront renseignés du fait des efforts de communication que le secrétaire d’état au budget et le député de la circonscription ont jugés utiles de consentir depuis.Je n’évoquerai donc que les circonstances plus que navrantes qui auront marquées ce voyage.Nous étions une quarantaine d’élus, conseillers départementaux et régionaux, maires, adjoints, conseillers municipaux, à nous rassembler sur la place des récollets afin de rejoindre, ensemble, les manifestants se trouvant sur la place de l’hôtel de ville de Longwy-Bas, le lieu où devait se tenir ce ...

Intervention sur le projet départemental

Monsieur le Président, mes chers collègues, Les débats autour de ce projet ont été riches. S’il présente les grandes lignes de la politique départementale, la consultation des citoyens de septembre devrait venir enrichir encore un peu plus ce projet.  Mais il laisse déjà entrevoir les solutions et les perspectives essentielles pour réapprendre à espérer, agir et avancer ensemble dans un contexte difficile. Lors des élections du 29 mars dernier, les français nous ont adressé un message clair, un message fort : Le 6 mai 2012, François Hollande a été élu en promettant le changement mais le changement n’a pas eu lieu et c’est toute leur colère qu’ils ont exprimée lors de ces élection, avec un taux de participation peu important, même s’il n’était pas aussi faible qu’on aurait pu l’imaginer, mais surtout la présence de l’extrême droite au second tour dans de nombreux cantons. Et cette colère il faut l’entendre. Encore candidat François Hollande ...

Profanation du cimetière de Labry

Ce lundi après-midi, les policiers de Conflans-en-Jarnisy ont constaté la profanation d’une quarantaine de tombes chrétiennes dans le cimetière de la commune de Labry. Il s’agit de la cinquième profanation de cimetière dans le département depuis le début de l’année.

Suite à ces actes, nous tenons à exprimer notre indignation.

Nous condamnons fermement tous les actes visant à menacer l’intégrité des croyants toutes confessions confondues

Enfin nous tenons à apporter notre soutien moral aux familles touchées par cet acte immoral.

 

les élus du groupe

 

Attaque en Cisjordanie

Vendredi à l’aube, à Doma près de Naplouse dans le nord de la Cisjordanie occupée, quatre hommes masqués , des colons israéliens, ont lancé des cocktails Molotov par la fenêtre de la maison de la famille Dawabcheh, Ali, un bébé de 18 mois, est mort brûlé vif. Ses deux parents, Saad et Riham, ainsi que son frère, Ahmed, quatre ans, sont entre la vie et la mort. Avant de s’enfuir, les terroristes avaient inscrits sur les murs de la maison « prix à payer » Cet ignoble attentat est un nouveau symbole de la violence des colons responsables selon les autorités palestiniennes de 11 000 attaques durant ces dix dernières années. Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou a qualifié cet acte de terroriste. Pourtant, le gouvernement israélien encourage depuis toujours une politique expansionniste. Cette politique de colonisation se poursuit avec, notamment, la construction de 300 nouveaux logements, illégaux, en Cisjordanie.  Ce ...